Thème 4 : Bâtir une stratégie numérique du local à l’international

Responsables

  • Catherine MONGENET (Université de Strasbourg)
  • Didier PAQUELIN(UNR Aquitaine)

Description

Alors que la fracture numérique est au cœur des débats, que les problématiques d’égalité des chances – tant pour les individus que pour les territoires – sont au cœur des enjeux sociétaux, que le paysage de l’enseignement supérieur français continue de se transformer – après l’émergence des UNR, des UNT, des PRES, les processus de fusions se développent –, que la compétition internationale se renforce – avec la nécessité de développer l’attractivité internationale des universités et de développer une offre de formation internationale –, que les publics de l’enseignement supérieur changent – avec un nombre grandissant d’étudiants salariés et de demandes de formation tout au long de la vie – , le numérique peut contribuer à faire des universités des vecteurs de développement économique, social et culturel.

Le numérique s’affirme de plus en plus comme un élément de la stratégie des établissements, tant au niveau de l’évolution et de l’urbanisation du système d’information, qu’au niveau du développement des services et des usages du numérique dans l’ensemble des missions de formation et de recherche, et pour l’ensemble des acteurs de l’enseignement supérieur.

Comment les stratégies numériques des établissements s’articulent-elles avec les politiques de site et avec la politique nationale ? Quelle est la place de la mutualisation, et son périmètre le cas échéant, dans la stratégie numérique d’un établissement ? Comment les stratégies développées dans les UNR et les UNT concourent-elles à la dynamique et sont-elles intégrées dans les stratégies des établissements ? Comment évoluent ces organisations que sont les établissements d’enseignement supérieur ? Quels accompagnements proposer pour professionnaliser les enseignants, chercheurs et BIATOS ?

A l’heure où de nombreux acteurs, entreprises privées ou publiques, s’appuie pour tout ou partie de leurs activités dans le domaine du numérique sur le cloud et l’externalisation – de l’hébergement des serveurs ou d’applications à l’infogérance, voire à l’utilisation de solution en mode Saas – quelle est la politique des établissements sur ces sujets?

Autant de questions qui seront au cœur des débats du CIUEN 2012, avec des focus sur les points suivants :

  • Le numérique, frein ou accélérateur de recomposition à l’échelle du territoire ?
  • Le rôle des PRES, la problématique de la subsidiarité établissement – PRES
  • Le numérique, un facteur clé de succès lors des fusions d’établissements ?
  • La stratégie des UNR
  • La stratégie des UNT
  • Offre locale, offre nationale et offre internationale : vers l’idée de coopétition
  • Le numérique, frein ou accélérateur de l’égalité des chances pour les individus et les territoires
  • L’évolution des organisations dans un contexte numérique
  • Les schémas directeurs numériques
  • Quelle place pour la mutualisation et l’externalisation des services numériques ?
  • Espace Public Numérique et université : quelle(s) coopération(s) ?