Session 2 : R&D en e-éducation : PIA Développement de l’Economie Numérique E-education

Projet national SUP E-educ
Alain Mayeur, Université de Valenciennes – Coordinateur fonctionnel du projet
Le projet vise à moderniser les dispositifs numériques de formation dans l’Enseignement Supérieur et la Recherche pour permettre aux étudiants d’accéder à des documents numériques d’origine variée (internet, UNT, ressources produites par leurs enseignants, revues disponibles au SCD, livres numériques) et ceci en lien fort avec leur progression dans leur parcours de formation. Il vise également à offrir aux enseignants un environnement personnel convivial pour produire des ressources contextualisées à leur enseignement et à leur public à partir des ressources disponibls et ainsi favoriser l’usage des différents supports numériques référencés.

Ce projet s’appuie sur un partenariat fort entre des industriels, impliqués dans la recherche et développement sur des socles technologiques open source et sur l’intégration de dispositifs innovants suivant les normes et standards reconnus et des établissements d’enseignement supérieur et de recherche fortement impliqués dans l’évolution des dispositifs numériques pour la formation en terme de développement et R/D comme en terme d’usage.


Généric SG
Mathieu Vermeulen, Ecole des Mines de Douai

GENERIC-SG est un projet de R&D précompétitif sur 2 ans qui vise à développer et expérimenter un prototype de plate-forme générique d’édition de serious games pour l’enseignement supérieur caractérisée par : une production rapide et automatisée de serious games thématiques, un faible coût de fabrication unitaire (objectif d’un coût de revient de 10% du coût actuel d’un serious games) et une réponse aux nouveaux besoins pédagogiques de l’enseignement supérieur. Le projet réunit un consortium composé d’un éditeur scientifique, technique et médical, LAVOISIER, de deux entreprises technologiques spécialisées sur l’édition plurimedia et les serious games ainsi que sur les développements informatiques web, STRASS et KOKOPELLI. A ces partenaires industriels sont associées six Universités Numériques Thématiques (UNT) qui ont pour mission de favoriser la valorisation, la production, la diffusion et la mise à disposition de tous les étudiants et enseignants d’un ensemble d’outils et de ressources numériques utiles dans les formations de l’enseignement supérieur.


Ayushi, Projet de plate-forme d’e-éducation intégrant des ressources éditoriales pédagogiques à destination des étudiants de niveau L
M. Minon et P Hürstel, CAIRN SA

Ayushi est un projet de recherche et d’ingénierie visant à développer et à tester « en situation » deux versions successives d’une plate-forme prototype d’e-learning, intégrant des ressources éditoriales numériques à destination des étudiants de niveau L, en interaction avec les environnements numériques de travail actuels des universités. Ce projet associe la société CAIRN SA – PME franco-belge leader dans la diffusion, sous forme numérique, de publications de sciences humaines de langue française –, en partenariat avec l’École Nationale Supérieur des Sciences de l’Information et des Bibliothèques (ENSSIB) et du Laboratoire d’Informatique de Grenoble (LIG) de l’Université Pierre-Mendès-France de Grenoble (UPMF). L’objectif de ce projet est triple :

  • technologique : mettre en place un outil de diffusion électronique spécifiquement adapté au public visé et aux objectifs pédagogiques poursuivis, intégré à l’environnement pédagogique actuel des universités (moteur de recommandations contextualisé, annotations partagées, indexation cross-média, production de contenus en mode XML natif, etc.) ;
  • d’usage : tester « en situation » la façon dont les étudiants et les enseignants s’approprieront les outils et les services proposés par cette solution ;
  • économique : imaginer un modèle économique innovant, acceptable pour les universités mais aussi à même de permettre le financement pérenne de contenus pédagogiques de qualité.


Claire
Nathalie Guin, LIRIS, Université Claude Bernard – Lyon 1
Le numérique bouleverse les habitudes du monde de l’éducation et ouvre le champ à de nouvelles perspectives d’usage. Dans ce cadre, le projet CLAIRE a pour objectif le développement expérimental d’un outil open-source de rédaction collaborative pour le monde de l’éducation (Learning Content Management System), ciblant les enseignants et étudiants de l’enseignement supérieur dans un premier temps, afin de faire progresser l’efficacité de notre système éducatif.

E-education à l’europe
Piet Henderikx, EADTU
Retour d’expérience sur des projets internationaux qui se situent principalement dans le cadre du DG Education et Culture et aperçu des programmes de récherche. Animateur : Pascal Estraillier