Session 4 : Exemples en SHS

Analyse pluridisciplinaire de la co-émergence des pratiques numériques en pédagogie universitaire
Didier Paquelin, Université de Bordeaux

La complexité de l’étude des usages des ressources et dispositifs numériques en éducation suppose de développer une approche systémique qui permette d’appréhender les inter-dépendances entre les niveaux institutionnels, des collectifs et des acteurs. De plus les pratiques médiatiques numériques des apprenants en dehors du cadre institutionnel se traduisent par des dynamiques d’hybridation des situations d’apprentissage, entre différents espaces-temps. Dans ce contexte, comment appréhender l’analyse des processus de co-émergence de ces formes d’apprentissage qui questionnent les institutions dans leur stratégie numérique, les enseignants dans leur rapport au savoir et leur relation pédagogique ? Répondre à un tel questionnement suppose des approches pluridisciplinaires qui assurent par des regards croisés des sciences de l’éducation, des sciences de l’information et de la communication, de psychologue du travail mais également des géographes et des démographes, l’approche de cette complexité et la compréhension des changements en cours en pédagogie universitaire.



Analyses qualitatives d’interactions en ligne : pourquoi, comment ?
François Mangenot, Lidilem, Grenoble 3

Dillenbourg et al. (1996) ont proposé, pour étudier les apprentissages collectifs assistés par ordinateur (CSCL), une approche consistant à analyser les interactions en ligne. De nombreux chercheurs en technologies éducatives, notamment dans le monde anglo-saxon, leur ont emboîté le pas ; mais leurs analyses s’appuient le plus souvent, au plan méthodologique, sur l’analyse de contenu quantitative (ACQ). D’autres chercheurs issus des sciences du langage et de la didactique des langues, qui avaient déjà une forte tradition d’analyse des interactions en classe, ont pour leur part montré que des analyses qualitatives pouvaient également livrer des résultats intéressants, souvent complémentaires de ceux obtenus par l’ACQ : cet exposé traitera de cette dernière approche, présentant différents types d’analyses qualitatives accompagnées d’exemples.


Quelques repères sur les recherches en e-education côté SHS
Eric Bruillard, STEF, ENS Cachan/IFé

Les recherches en e-education, dans des perspectives SHS, sont nombreuses et très variées. Aussi, il est impossible d’en faire un relevé exhaustif. Toutefois, certaines tendances peuvent être relevées et en complément des présentations qui seront faites lors de la table ronde, nous essayerons d’en montrer quelques unes. Nous ferons également un point sur les questions de partage des données de recherche, s’agissant notamment des données d’interaction, mettant en évidence l’importance des travaux inter ou multi disciplinaires.



Dispositifs hybrides : nouvelle perspective pour une pédagogie de l’enseignement supérieur
Geneviève Lameul, CREAD, EA3875, Université Rennes2

Le projet européen de recherche Hy Sup (6 partenaires) arrive à son terme (2009-12) : qu’a t-il produit ?… Il a tenté de dépasser la simple enquête de satisfaction pour étudier plus profondément les effets de ces nouvelles formes d’enseignement que sont les dispositifs qui articulent à des degrés divers des phases d’enseignement en présence et à distance en prenant appui sur un environnement numérique. Dans une perspective de meilleure compréhension de ces dispositifs hybrides, il a mis en évidence six configurations et éclairé leurs impacts sur les apprentissages des étudiants, sur le développement professionnel des enseignants et sur l’institution. (cf.http://hy-sup.eu).

Animateur : Claude Bertrand